Dead Can Dance - Aion (1990)

Publié le par Chris

Dead Can Dance … quel nom, quel groupe, quelle musique fantastique sorti du fin fonds de l’humanité et du cerveau de ce couple artistique hors compétition. Un homme et une femme - Lisa Gerrard et Brendan Perry - qui ont amené le classique et une pop rêveuse vers des musiques du monde très diversifiés.

Gothique, baroque, liturgique, tribal, mystique font partie d’une longue liste d’adjectifs qui pourraient qualifient leurs chefs d’œuvres. Ils font partie de ce club extrêmement restreint de groupes qui ont créé leur propre univers musical, de ces génies qui ont donné naissance à un nouveau genre.

Aion est dédié au Moyen Age. On voyage clairement dans le temps, entre le 14ème et 16ème siècle, quelque part en Europe. Orgue, cornemuses, cloches, guitares, claviers, percussions, voix de ténors et barytons font partie du paysage instrumental. Des notes, des musiques, prières et danses de l’ancien temps prennent vie. Les morts sont très près, prêts à bondir de leurs tombes et se joindre à nous dans un rituel non pas macabre mais joyeux, trippant, unique !

Dead Can Dance - Aion (1990)

Publié dans Albums

Commenter cet article