Led Zeppelin - In through the out door (1979)

Publié le par Chris

Led Zeppelin - In through the out door (1979)

In through the out door est le chant de cygne de Led Zeppelin, un des derniers souffles du rock grandiose des années 70. En pleine période d'explosion punk/disco, les sessions d'enregistrement de cet album étaient très difficiles pour les 3/4 du groupe : Jimi Page et John Bonham se battaient pour s'en sortir de l’héroïne et de l'alcool. Robert Plant à peine guéri de son accident de voiture qui le cloua pendant plusieurs mois dans un fauteuil roulant, essayait de surmonter la mort tragique de son fils (survenue pendant la tournée américaine de 1977). Seul John Paul Jones - le bassiste/claviériste - allait bien, chose qui le poussa à prendre les commandes du dirigeable.

Le résultat est exceptionnel, en rupture avec les précédents opus zeppeliniens. Les morceaux partent dans toutes les directions. Ils sont moins heavy, plus pop/rock. Page est beaucoup plus discret, la dégradation de son physique et la mode punk le poussa à laisser de côté ses longues envolées lyriques et aller droit au but. Les claviers et arrangements de John Paul Jones sont omniprésents, donnant toute la magie au son de l'album. La voix de Robert Plant couvre un spectre de sentiments très large, on y retrouve de la tristesse, de l'apaisement, de l'amour, de l'agressivité. La batterie de 'Bonzo' toujours aussi géniale.

Aucun membre de Led Zeppelin ne pouvait prévoir la fin tragique de John Bonham et leur groupe, survenue une année plus tard. Ils étaient déboussolés, cela faisait 3 ans qu'ils n'étaient pas entrés en studio et leur dernière tournée aux States était catastrophique. Ils voulaient sans doute prendre un nouveau départ. Entamer un virage dans un paysage musical en pleine mutation. Entrer dans les années 80 avec un son et des idées nouvelles, tout en gardant leur identité. Leur volonté était d'aller de l'avant sans se répéter, pousser leur musique vers des chemins inexplorés.
Ce fut le cas mais malheureusement la majorité des fans et critiques passèrent à côté de cette œuvre largement sous-estimée !

Publié dans Albums

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article