Janis Joplin - Pearl [legacy edition 2005]

Publié le par Chris

Janis Joplin - Pearl [legacy edition 2005]

Pearl  était le surnom préféré de Janis. C'était également son dernier album sorti à titre posthume en 1971, son chef d'oeuvre. Le sommet ultime de sa brève carrière, le chant de cygne de la première étoile féminine du rock. Son destin a voulu que l'année de sa mort (1970) soit son année de renaissance musicale. Elle avait réussi à sortir du cercle autodestructeur des drogues et pour la première fois elle avait SON groupe. Pas un groupe auquel elle s'était greffé (the Holding Company), pas un groupe que son producteur lui avait imposé (Kozmic Blues band) mais un groupe dont elle avait choisi les membres: The Full Tilt Boogie. 4 Canadiens et un batteur américain qui lui allaient comme un gant. Et elle, plus belle que jamais, avec sa voix qui avait gagné en technique et qui partait explorer les territoires soul/folk/country.

  "The legacy edition" va au delà du sommet. On est dans les nuages qui l'entourent, on gagne en hauteur, on se rapproche de Dieu !
Outre une belle série de joyaux (dont une version acoustique de Bobby McGee et une version alternative de Cry Baby avec une improvisation de spoken word au milieu à tomber par terre), on a droit à un sublime disque live tiré du Festival Express Tour au Canada.
Une tournée canadienne mythique de l'été 70 où de grands artistes (Janis, Grateful Dead, Buddy Guy, The Band ...) avaient sillonné en train le territoire canadien d'est en ouest pour quelques dates et des soirées sur les rails à discuter, boire où à jouer de la musique dans les wagons prévus à cet effet.
Pour le plus grand malheur des autorités canadiennes d'époque et le plus grand bonheur des groupies, du staff et de tous les fans de rock.
 

Janis Joplin - Pearl [legacy edition 2005]

Publié dans Albums

Partager cet article

Repost 0

Lee Fields à l'Elysée en 2017 !

Publié le par Chris

Lee Fields à l'Elysée en 2017 !

Lee Fields est un monument de la soul/funk des années 70. Il a vécu dans l'ombre de James Brown et depuis une dizaine d'années il fait un come-back fracassant. A 65 ans il enchaîne les albums, les tournées mondiales et traverse une deuxième jeunesse. Le temps n'a pas de prise sur lui. Avec son groupe 'the Expressions' il assure tout simplement. On ne peut qu'être séduit par ce chanteur, petit par la taille mais avec une voix, une présence et un charisme énorme...

 

Publié dans Flyers - Affiches

Partager cet article

Repost 0

The life aquatic with Steve Zissou (2004)

Publié le par Chris

The life aquatic with Steve Zissou (2004)

  La vie aquatique est un film décalé de Wes Anderson avec Bill Murray parodiant le commandant Cousteau. Je ne pense pas qu'il ait marqué les cinéphiles mais je suis persuadé qu'il a marqué plus d'un amateur de musique !
  Tout d'abord par la variété de morceaux et genres présents : On retrouve entre autres Sven Libaec, Paco de Lucia, Joan Baez, les Stooges, Devo, David Bowie, Scott Walker et les Zombies...Mais l'attraction principale s'appelle Seu Jorge, un musicien/chanteur/compositeur brésilien. Il fait partie de l'équipage du commandant Zissou, on le voit par moments dans le film avec sa guitare et son bonnet rouge interpréter des reprises portugaises de David Bowie d'une beauté sublime !

  Même si on ne comprend pas grand chose aux paroles, on ne peut qu'être séduit par ces reprises qui marient la bossanova avec la pop.
Dans la configuration la plus simple possible: un homme, une voix et sa guitare.
Et un répertoire constitué des plus beaux morceaux de Bowie de sa première période (principalement tirées de Hunky Dory et Ziggy Stardust).
Revisité et arrangé de façon très intelligente, pour créer de vraies reprises.
Qui ne reprennent pas les morceaux tels quels mais qui les réinventent en leur donnant une deuxième vie.

  L'idée était tellement géniale que Seu Jorge a sorti l'année suivante le fameux 'The Life Aquatic Studio Sessions'. Une pièce indispensable pour les fans de Bowie, de musique brésilienne (et de bonnes musiques).

The life aquatic with Steve Zissou (2004)

Publié dans Soundtracks

Partager cet article

Repost 0