Temples - Sun Structures (2014)

Publié le par Chris

Etre hors du temps est un pari très risqué qui nécessite beaucoup de courage, de fortes convictions et une bonne dose de croyance en soi. C’est le cas de Temples, un jeune groupe sorti de la grisaille anglaise qui fait de la pop psychédélique californienne des années 60. Une petite merveille, dans la lignée de MGMT, avec un côté retro beaucoup plus marqué.

Dès les premières notes de leur premier album on voyage dans le temps. On fait un bond en arrière d’une cinquantaine d’années et on atterrit quelque part entre Los Angeles et San Francisco. Dans un espace-temps où les jeunes avaient gagné la guerre des générations et faisaient la loi, où la musique et les pétards étaient leurs armes de paix.

Le son de Sun Structures est épuré, tous les artifices de la pop californienne sont présents. La rythmique, les guitares et bruitages psychédéliques. La voix, enregistrée sur plusieurs pistes, prend du volume et donne l’impression d’un chœur de Beach Boys. Le fantôme de Phil Spector rôde également dans les parages, son célèbre ‘Wall of Sound’ n’est pas loin avec la double batterie, les réverbérations et autres effets studio…

Un énorme rayon de soleil, plutôt rare par les temps qui courent !

Temples - Sun Structures (2014)

Publié dans Albums

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article