The Mars Volta - Amputecture (2006)

Publié le par Chris

The Mars Volta - Amputecture (2006)

La musique est un art et comme tout art qui se respecte, il contient des œuvres mal aimées, avant-gardistes, incomprises ... à tort !
Amputecture fait partie de ses œuvres. Sorti en 2006, le troisième opus de Mars Volta a été descendu par les critiques et une bonne partie des fans du groupe. On a parlé de masturbation musicale, de bruits qui donnent la migraine, de test de patience, de musique chaotique.
La réalité est tout autre.
La pièce maitresse de cet album est la guitare de John Frusciante, ex-membre de Red Hot Chili Peppers. Tantôt plaintive, agressive, psychédélique, classique (avec un superbe morceau de flamenco qui s'autodétruit à la fin), noisy, bluesy, elle n'arrête pas de nous surprendre. La section rythmique, la voix et autres instruments la suivent de près dans ses prouesses.
On n'est pas dans le easy listening, il n'y a pas de chansons commerciales pour les masses. On est face à un tableau expressionniste, les amateurs de guitare apprécieront !

Publié dans Albums

Partager cet article

Repost 0

Lovage : Music to make love to your lady (2001)

Publié le par Christos A.

Lovage : Music to make love to your lady (2001)

Lovage est une plante mais aussi un des nombreux projets de Mike Patton.
Associé au chant avec Jennifer Charles, produit par Dan the Automator et réunissant de nombreux artistes (Damon Albarn, Blur, Kid Koala, Afrika Bambaata ...), ce disque porte très bien son nom !

La pochette est un clin d'oeil à Serge Gainsbourg et son deuxième album. Les chansons dans un style trip hop sont extrêmement sensuelles. Les deux chanteurs simulent parfaitement leur rôle de séduction, leurs voix fusionnent du début jusqu'à la fin. Les paroles très pimentées font passer Barry White pour un enfant de cœur. Les bits, samples et autres ingrédients instrumentaux nous transportent du côté de l'amour.

L'excitation est à son comble, on n'est plus dans le cadre musical.
La BO pafraite d'un film érotique !

Publié dans Albums

Partager cet article

Repost 0

Baby Huey Story - the living legend (1971)

Publié le par Chris

Baby Huey Story - the living legend (1971)

Baby Huey était un chanteur-compositeur de funk-soul monstrueux, par son poids (180kg) et surtout par sa voix !
Il est mort à 26 ans, en Octobre 1970. Un mois après l'envol de Janis Joplin et Jimi Hendrix.
Un seul album posthume témoigne de son immense talent, "the living legend" produit par Curtis Mayfield.
La soul-funk psychedelique de Baby Huey et son groupe 'the Babysitters' est une bombe, dans la lignée des meilleurs Sly and the Family Stone, James Brown ou Curtis Mayfield.
C'est une pièce essentielle de la soul des années 70.
Une excellente base rythmique pour les samples des pionniers du hip hop des années 80.
Un trésor caché pendant de longues années qui remonte en surface.

Publié dans Albums

Partager cet article

Repost 0