Deee Lite - World Clique (1990)

Publié le par Chris

Deee Lite - World Clique (1990)

La musique nous fait rêver, planer, rire, pleurer, frisonner, réveiller des fantômes du passé. Mais sa fonction principale est de faire nous faire danser ! James Brown l'avait bien compris dans les années 60 en créant les bases du funk (et en dansant comme un possédé pendant ses concerts). Mr Dynamite a eu beaucoup d'enfants au sens naturel et énormément au sens artistique. Des musiciens qui ont contribué à la mutation du funk en disco, rap, hip hop, house, techno etc

Un des petits enfants du parrain de la soul s'appelle Deee-Lite. Un trio improbable formé d'une chanteuse funk américaine, un DJ ukrainien et un producteur japonais.

Leur premier disque, World Clique, pourrait être une bonne définition du mot groove.
Le groove, inventé par les jazzmen, définit une rythmique régulière, un motif musical qui se répète et qui nous fait taper du pied, nous délie les membres inférieurs et nous fait danser.
Le groove de Deee-Lite est terrible, assassin, tueur d'ennui. Un savant mélange de pop, funk, techno, de samples, de lignes de basse, de cuivres et de boucles electro.
Petite cerise sur ce gâteau délicieux : La participation de deux piliers du funk brownien, Fred Wesley à la trombone et de Maceo Parker au saxo...un grand clin d'oeil au papa !

Publié dans Albums

Partager cet article

Repost 0

Robert Johnson - The complete Collection (2011)

Publié le par Chris A.

Robert Johnson - The complete Collection (2011)

Ecrire 2-3 lignes sur Robert Johnson n'est pas une tâche facile.
Comme la majorité des personnages légendaires, son talent a poussé sur un terrain hostile !
Dans le Sud des Etats-Unis, noir, abandonné par son père puis sa mère, il assiste à la mort de sa jeune femme à l'accouchement et met fin à sa carrière de fermier pour se consacrer à la guitare, l'alcool et les femmes.
A 27 ans il devient le premier à entrer dans le club maccabre des 27...aidé par un mari jaloux qui l'aurait empoisonné. Et peut-être le diable qui aurait troqué son âme contre la gloire éternelle.

The Complete Collection contient la quasi-intégralité de ses enregistrements, une trentaine de blues à l'état pur : Un homme avec sa guitare et sa voix, capté dans le vieux son du début du vingtième siècle...
Le temps s'arrête, la rêverie commence.
Plein de sentiments et de préoccupations humaines défilent.
De la tendresse à la passion, de la sexualité à la culpabilité, de l'apitoiement à la consternation.
Et au bout du voyage on comprend pourquoi ce monsieur a influencé Muddy Waters, Elmore James, Jimi Hendrix, Bob Dylan, les Rolling Stones, Jimi Page etc...

Publié dans Albums

Partager cet article

Repost 0